Blog

Tout savoir sur le TAC, le TH et le TDS de l’eau de votre piscine

Le TAC, le TH, le TDS et le pH sont les 3 principaux facteurs qui composent l’équilibre de l’eau. Mieux les comprendre vous permettra de garder une eau limpide toute la saison. Pour vous éclairer et vous aider à les différencier, retrouvez toutes les informations à retenir dans cet article. 

TAC TH TDS

Quelle est la différence entre le TAC, le TDS et le TH ?

Voici quelques définitions pour bien comprendre ces trois indicateurs qui sont liés, mais souvent confondus :

  • TAC : taux d’alcalinité (concentration en carbonates et bicarbonates, ions hydroxydes)
  • TH : taux hydrotimétrique (dureté de l’eau, concentration en ions calcium et magnésium)
  • TDS : total des solides dissous, c’est la valeur la plus « complète » des trois puisqu’elle comprend tous les solides dissous.

Qu’est-ce que le TAC ?

Le TAC, ou Titre Alcalimétrique Complet, détermine l’alcalinité de l’eau  en mesurant la concentration en ions carbonates et bicarbonates.  Cette mesure indique la capacité de l’eau à absorber les fluctuations du pH et à le stabiliser.  L’unité de mesure du taux de TAC est la ppm (partie par million) ou le degrés français (°F). En régulant le taux de TAC de votre eau (TAC+ ou TAC-), vous pourrez faire ce que l’on appelle « un tamponnage de votre eau». La valeur du pH de l’eau sera stable.

Tout savoir sur le TH

Le TH ou Titre Hydrotimétrique correspond à la dureté de l’eau, qui désigne sa concentration en calcaire. Il se mesure en degré français (°F) et est idéal entre 10 et 20°F. En effet, plus le TH est élevé, plus l’eau est dure, c’est-à-dire qu’elle est calcaire. Au contraire, plus il est faible, plus l’eau est douce.

Qu’est-ce que le TDS ?

ICO mesure toutes les heures le taux de TDS (total des Solides Dissous), soit la concentration en oligo-éléments (fer, chlore, brome) et en minéraux (calcium, phosphates ou carbonates). Si le TDS est trop élevé, il sera responsable de l’apparition de calcaire qui trouble l’eau et abimera les équipements jusqu’à provoquer l’apparition d’algues. A l’inverse, en cas de TDS trop bas, l’eau peut irriter la peau et les yeux. Regarder la vidéo ci-dessous pour en savoir plus sur le TDS

vidéo youtube Ondilo vidéo chimie tout savoir sur le TDS, le TH et le TAC

Rappel sur le pH de l’eau de votre piscine/spa

Le pH correspond à l’acidité de l’eau et se mesure sur une échelle de 0 à 14. Le pH d’une eau potable est habituellement compris entre 6.5 et 8.5. Cependant, celui de votre piscine doit se trouver entre 7 et 7.4.

Le pH s’évalue sur 3 paliers :

  1. Un pH inférieur à 6.5 signifie que votre eau est acide
  2. Un pH égal à 7 signifie que l’eau est neutre
  3. Un pH supérieur à 7.6 signifie que votre eau est basique

Pour tout savoir sur le pH, lisez cet article.