Précédemment, vous avez pu lire notre article sur les différences entre le pH et le tH dans votre piscine. Cette semaine, découvrez le troisième élément composant le bon équilibre de votre eau de baignade : le TAC, comment le mesurer…Vous saurez tout.

Qu’est ce que le TAC ?

C’est le titre Alcamétrique Complet (appelée Alcalinité). Il fait partie des éléments (avec le pH et le tH) qui contribuent au bon équilibre de l’eau. L’alcalinité c’est la concentration de votre eau en ions carbonates et bicarbonates de soude. Il permet de stabiliser le pH à la valeur recommandée, on appelle ça le « pouvoir tampon ». C’est-à-dire la capacité à dissoudre une certaine quantité d’acide ou de base sans faire varier le Ph.

En effet, il influe directement sur la stabilité de l’eau en permettant de limiter les fluctuations du pH

Avoir un bon TAC ?

Il est recommandé d’avoir un TAC compris entre 80 mg/L et 140 mg/L. Ce taux peut-être exprimer en degré français (°F) ou en ppm (partie par millions) :

Au-dessus de ce seuil :

  • Le pH est élevé et va donc favoriser le risque d’entartrage de votre piscine

En dessous de ce seuil :

  • Le pH est bas, c’est une eau agressive pour les baigneurs
  • Il est plus difficile de faire remonter le pH durablement

Comment le mesurer ?

Pour mesurer votre TAC, vous pouvez utiliser des bandelettes de test colorimétriques comme pour mesurer votre Ph. Pour le corriger, il existe des produits correcteurs que vous pouvez trouver chez le professionnel piscine le plus proche de chez vous. En cas de doute, n’hésitez pas à demander conseils auprès de spécialistes.


Pin It on Pinterest