fbpx

Enfin les beaux jours semblent arriver, fini l’hivernage place à l’estivage !

Véritable étape clé pour passer un bon été et éviter ainsi tous les désagréments possibles, la remise en route de la piscine se doit de suivre certaines règles.

Quand remettre ma piscine en route ?

Il est recommandé de commencer la remise en route entre le mois de Mars et d’Avril (selon la région). La température idéale de votre eau pour l’estivage est entre 12°C et 15°C maximum.

Une remise en route tardive (mai/juin) et une eau dépassant les 15 °C au démarrage vous rendront la tâche plus difficile. La prolifération de micro-organismes (algues) est accentuée par le redoux, sans produits de traitement, l’eau devient verte, et votre humeur aussi

Pensez-y !

Ne repousser pas l’échéance de l’estivage, si l’eau tourne cela vous engendrera des coûts plus importants que les traitements à réaliser.

Comment faire ?

La remise en route de votre piscine dépend du type d’hivernage que vous avez réalisé.

Vous aviez réalisé un hivernage actif ?

Votre piscine a fonctionné au ralenti, la filtration a tourné un peu tous les jours. La remise en marche de la piscine sera simplifiée car vous avez gardé une eau de qualité.

La remise en route sera relativement simple :

  1. Ajustez dès à présent la durée quotidienne de filtration en fonction de la température du bassin.
  2. Nettoyez les parois, les éventuels résidus sur la ligne d’eau et le fond de votre piscine.
  3. Remettez vos accessoires en place (retirés pour l’hiver).
  4. Vérifiez votre pH et ajustez en fonction.  Effectuer un traitement choc adapté. Reportez-vous à la notice de votre produit.
  5. Vous disposez d’un traitement automatique par l’électrolyse ? Ajustez le taux de sel avant de procéder à la remise en route de l’appareil. Attendez que la température votre eau remonte, en effet il n’est pas recommandé de faire fonctionner votre électrolyseur avec une température de l’eau inférieure à 15°C.
  6. Faites tourner votre filtration durant environ deux jours pour que votre eau soit saine et cristalline.
  7. Pour finir, ajustez la durée quotidienne de filtration en fonction de la température du bassin.

Vous aviez réalisé un hivernage passif ?

La filtration a été arrêtée, vous avez baissé le niveau d’eau sous les skimmers, vidangé la tuyauterie et stoppé la filtration, une bâche a recouvert votre piscine.

La remise en route vous demandera un peu plus d’efforts, en voici les principales étapes à suivre :

Les étapes clés du grand nettoyage de printemps :

1.Commencez par retirer tous les éléments ayant servis à l’hivernage de votre piscine

Retirer votre bâche (pensez à la nettoyer, la faire sécher, la plier et la stocker pour avoir l’esprit tranquille jusqu’à la fin de la saison). Attention à ne pas la traîner sur le sol, elle pourrait s’abîmer.

Retirez également les flotteurs (vous assurant la protection en cas de gels).

2. Nettoyez votre piscine 

On nettoie autour et dans la piscine :

On sort l’épuisette de fond et de surface, on brosse les parois, on nettoie la ligne d’eau, on passe le balai aspirateur manuel ou le robot automatique.

On pense aussi aux margelles et dallage autour de la piscine. Un coup de balai rapide.

Plus les abords de la piscine seront propres moins votre piscine contiendra de saletés. Il est préférable de nettoyer les abords de la piscine après avoir retiré la couverture (celle-ci contient souvent de la terre et autres impuretés).

3. Remettez vos équipements en route :

Pensez à remettre en place les paniers de skimmers et vissez les jets orientables dans les refoulements.

Renouveler une partie de votre eau (l’eau renouvelée doit représenter environ 1/3 du volume total de votre piscine) : Il est conseillé de renouveler l’eau de votre piscine chaque année, surtout pour éliminer des résidus de produits, stabilisants (présents dans les galets de chlore), du calcaire, métaux, micro-organismes et déchets en tout genre.

Plutôt que de renouveler entièrement l’eau de votre piscine tous les 4 ans il est plus efficace de la renouvellerez un peu chaque saison.

4. Passez à présent au local technique :

  • Nettoyer le filtre

Procédez à un bon détartrage et nettoyage pour commencer la saison dans les meilleures conditions de filtrage.

Pour le filtre à sable, faites un contre-lavage puis un rinçage (vanne multivoies).

Dans le cas où vous possédez un filtre à cartouche, remettez des cartouches filtrantes neuves.

  • Une inspection minutieuse s’impose:

Remettre sa piscine en route assez tôt vous permet lors d’une inspection minutieuse de pouvoir réagir en cas de problème et de faire appel à un professionnel sans que celui-ci ne soit débordée par la pleine saison.

Vérifiez l’apparition d’éventuelles fissures dans le bassin ou autour de celui-ci, vérifiez également l’état de votre système de filtration.

Vous serez plus serein de faire les réparations avant l’arrivée de l’été.

Lorsque la piscine est propre, remettre en place les accessoires à l’intérieur de votre piscine (échelles, plongeoirs…).

5. Renouvelez une partie de votre eau.

Chaque année il faut vider un tiers de la piscine de préférence par la bonde fond afin de se débarrasser des produits accumulés durant la saison précédente.

6. L’analyse d’une eau équilibrée

Une fois le nettoyage effectué passez à l’analyse complète de votre eau. Contrôlez les éléments suivants et si besoin procédez aux ajustements nécessaires:

Le pH

Il varie de 0 à 14, pour un confort optimal il doit être situé entre 7,0 et 7,2. Le chlore est actif à 75% dans cette zone.

Le taux de stabilisants

Pour un traitement au chlore il se situe à 30mg/l maximum.

Le TH (calcaire)

Idéalement autour de A =20°F

A <20°F l’eau est douce et corrosive.

A >20°F l’eau est dure et entartrante.

Le TAC (alcalinité)

Idéalement entre 100 et 250 ppm

Il participle à l’effet “tampon” de l’eau c’est à dire qu’il régule les trop grandes variations de pH

Pour analyser au mieux la qualité de votre eau, ICO vous accompagnera et vous enverra ses notifications et actions directement sur votre smartphone.

7. Réalisez un traitement choc

Si cela n’a pas été fait avant l’hivernage, il est recommandé de procéder à un traitement choc de la piscine : au chlore, au brome ou à l’oxygène actif liquide selon le traitement habituel de votre piscine.

Bravo, tout est prêt, vous pouvez laisser tourner votre système de filtration pendant 24 à 48 heures en continu pour stabiliser votre eau de baignade.

Pin It on Pinterest