L’apparition d’algues dans l’eau c’est LE problème que tout les propriétaires de piscine et de spa veulent éviter. Elles apparaissent rapidement en cas de chaleur, pendant la période d’hivernage ou en cas d’augmentation importante du TDS. Dans cet article retrouvez tous nos conseils pour lutter efficacement contre les algues avec ICO. 

 

Les conséquences

 

Un développement d’algues dans votre piscine entraîne une décoloration de l’eau, des parois et du fond de votre bassin. L’apparition d’algues signifie également celle de plusieurs types de bactéries, dangereuses pour la santé des baigneurs. Il est donc primordial pour préserver durablement vos équipements et protéger votre santé d’intervenir rapidement. 

Les cas de développement des algues

 

Pendant la période d’hivernage: L’apparition d’algues au cours de cette période est fréquente, surtout si vous avez pratiqué un hivernage passif (arrêt total de filtration et de traitement) ou une filtration légère lors d’un hivernage actif. Retrouvez en bas de page notre vidéo pour déshiverner votre piscine.

Un hivernage trop long : Dès que la température de l’eau a atteint 12°, ne tardez plus à déshiverner votre piscine, même si vous ne profiterez pas de votre bassin avant plusieurs semaines. L’absence de traitement adéquat combiné à une hausse de la température et d’humidité sont le terrain favori des algues. 

Un traitement chimique mal adapté : une eau de baignade pas suffisamment ou correctement traitée, le pH de l’eau est mal équilibré, le désinfectant n’agit pas ou il est employé en trop faible quantité. En suivant les recommandations de ICO, vous bénéficiez d’une analyse continue de votre eau et de recommandations personnalisées (adaptées aux produits que vous utilisez habituellement) avec des dosages précis. 

La température de votre eau est trop élevée : les grandes chaleurs favorisent le développement d’algues dans l’eau.

Votre TDS (Total des Solides Dissous) est trop élevé: cela peut être à l’origine également de l’apparition d’algues. Il est nécessaire de faire de mesurer votre taux de TDS rapidement. Retrouvez ici notre vidéo TDS  

Les différentes types d’algues

1) Les algues vertes

Ce sont Les plus connues et les plus répandues. Ainsi, votre eau devient verte avec ou sans tâches sur le fond et les parois de votre piscine. Vous constaterez donc que ceux-ci seront alors glissants et gluants au toucher.

2) Les algues noires

Celles-ci se présentent sous forme de tâches noires et gluantes. On les trouvent sur les parois et le fond de votre bassin ainsi que sur les joints du carrelage si vous avez ce type de revêtement.

3) Les algues moutardes

Comme leur nom l’indique, elles ont une couleur jaunâtre et se posent également sur le fond et les parois de votre piscine. Toutefois, contrairement aux autres algues, celles-ci se détacheront facilement et préféreront les zones d’ombre pour se développer.

4) / Les algues roses/rouges

De couleur rouge ou rose vif, cette colonie d’algues se développe généralement sur les revêtements plastiques. On les trouvent donc sur les paniers de skimmers, les nettoyeurs, les pièces scellées, … .

Comment en venir à bout ?

  •  Maintenez un pH normal compris entre 7 et 7,6 (certains précisent même entre 7,2 et 7,4). En effet, les eaux basiques sont le terrain de jeu favori des algues pour se développer. Effectivement, elles n’aiment pas trop les eaux trop acides, à contrario, plus le pH est haut (8 et plus), et plus elles seront susceptibles de s’installer dans votre piscine.
  • Vérifiez le taux de chlore (le chlore agit sur la désinfection de l’eau et lutte notamment contre l’apparition des algues). Si vous utilisez un chlore stabilisé, il est conseillé de maintenir son taux entre 0,7 et 1,2 ppm et si vous utilisez un chlore non stabilisé, il est conseillé de maintenir un taux entre 0,4 et 0,7 ppm.
  • Vérifiez votre système de filtration. Durant la saison, pensez à le nettoyer régulièrement, c’est-à-dire une fois par semaine en moyenne. En période chaude, il est conseillé de le mettre en route la nuit. 
  • Nettoyez régulièrement vos parois et le fond de votre piscine. Lors des fortes chaleurs durant la saison, traiter bien votre eau. Vous avez également la possibilité d’utiliser un traitement avec une action algicide afin de lutter contre les algues.

Pour conclure, le développement des algues dans votre piscine ne sera plus qu’une corvée maintenant que vous savez comment réagir face à leurs apparitions.

Le conseil d’ICO :

Je suis ICO, votre îlot connecté qui mesure, anticipe, adapte ses conseils et vous alerte sur votre smartphone.

Relié à la météo, je vous permet d’anticiper les variations de la qualité de votre eau notamment lors de fortes chaleurs (favorisant l’apparition d’algues).

J’analyse la variation de votre pH, du chlore et mesure la conductivité de votre eau. De plus, je vous indique les gestes à effectuer pour avoir de nouveau une qualité d’eau optimale. Ne vous souciez plus des algues, je m’en soucie pour vous et votre piscine.

Pin It on Pinterest

0
    0
    Your Cart
    Your cart is emptyReturn to Shop