Le floculant améliore le rendement du filtre, facilite le nettoyage de l’eau et améliore l’efficacité de la désinfection. Cette méthode de traitement est préconisée quand la filtration n’empêche pas la formation de particules flottantes (l’eau se trouble). De plus, le procédé chimique qui en découle s’appelle la floculation. Celui-ci permet de rassembler toutes les particules les plus infimes qui sont invisibles à l’œil nu pour qu’elles forment de plus grosses particules et qu’elles soient ensuite filtrées.

LES DIFFÉRENTES FORMES DE FLOCULANT

Comme le chlore, le floculant est disponible sous plusieurs formes :

Premièrement, nous avons le floculant en cartouche qui permet d’avoir une diffusion lente et un traitement de l’eau permanent. Celui-ci se place dans le skimmer pour que la floculation se déroule directement lors de l’entrée d’eau.

Deuxièmement, le floculant liquide : celui-ci se verse directement dans votre bassin. Veillez à bien respecter les consignes d’utilisations et de dosages. N’oubliez pas d’arrêter votre système de filtration avant de verser le liquide et effectuer un nettoyage de fond à l’aide d’un balai-aspirateur. Et pour finir, allumez de nouveau votre filtration.

Troisièmement, nous finissons par le floculant sous forme de pastilles.

DANS QUELS CAS L’UTILISER ?

Sachez avant tout, qu’il ne faut jamais utiliser le floculant n’importe comment et sans raison(s) valable(s). Voici les situations dans lesquelles il est préférable d’utiliser un floculent :

1) De façon naturelle, en période d’été quand votre filtration n’arrive plus à suivre, cela peut arriver surtout en période estivale lorsque vous utilisez souvent votre piscine ce qui entraîne une forte pollution amenée généralement par les aller et venue des baigneurs.

2) Votre piscine est remplie d’algues et vous avez effectué un traitement chlore choc pour les combattre. Résultat de nombreuses particules fines sont en suspension dans l’eau et votre filtre à du mal à toutes les éliminer. Une floculation est donc une bonne solution.

Dans tous les cas, veillez bien à ce que votre eau de piscine ait un pH compris entre 7,2 et 7,4 afin de garder l’efficacité du floculant. Puis, vérifiez la compatibilité de votre floculant avec votre filtre.

N’utilisez pas de floculent si vous possédez un filtre à diatomée car cela colmaterait le filtre alors que celui-ci a déjà une certaine finesse de filtration.

Je suis ICO, votre îlot connecté qui mesure, anticipe, adapte ses conseils et vous alerte sur votre smartphone.

Grâce à mes capteurs, je vous remonte les informations suivantes directement sur votre mobile : Taux de pH par le capteur bleu, Redox (taux de désinfectant, estimation du chlore) par le capteur orange et la conductivité par le capteur gris.

Je vous permet ainsi d’anticiper les variations de la qualité de votre eau.

 

Pin It on Pinterest