De nos jours, nous captons le réseau sans fil quasiment partout où nous allons. Ainsi, tous les moyens sont bons pour avoir une bonne qualité de signal. Pour obtenir cette qualité, nous avons chez nous, notre box internet mais selon les foyers, l’intensité du signal est plus ou moins faible. Pour pallier ce désagrément, il existe désormais plusieurs types d’appareils permettant de prolonger ou d’optimiser la portée de celui-ci.

POURQUOI INSTALLER UN RÉPÉTEUR WIFI ?

Comme dit précédemment, avoir une connexion Internet chez soi est devenu un besoin indispensable. Toutefois, il ne suffit pas de s’abonner à un service pour en être satisfait. Il faut s’assurer qu’une bonne distribution du signal est réalisée dans chaque pièce. À cause des diverses interférences, certaines pièces ne captent pas très bien le Wi-Fi…

De plus, l’été est parmi nous, vous êtes tranquillement entrain de profiter de votre jardin (baignade, transat, bricolage…). Mais seul « hic », votre Wi-Fi a du mal à donner un signal correct

Voici quelques exemples de raisons d’installer un répéteur Wi-Fi chez soi :

  1. Le signal n’est pas assez puissant pour assumer la quantité d’informations que vous essayez de recevoir, car le débit ne s’adapte pas forcément. Pour avoir un Wi-Fi de même puissance partout, il faut donc booster le signal.
  2. Votre Wi-Fi possède un très bon signal mais vous souhaitez dupliquer sa portée pour profiter de vos outils connectés jusque dans votre jardin.

LES DIFFÉRENTS TYPES D’APPAREILS

Le répéteur

Le principe de fonctionnement d’un répéteur Wi-Fi est assez simple : il « répète » autour de lui la couverture Wi-Fi de votre box. La zone couverte par votre connexion sans fil est ainsi étendue. Pour optimiser la portée du répéteur, son positionnement est important. Il doit être placé ni trop près, ni trop loin de votre box Internet. Tous les modèles disponibles en magasin, possèdent des fonctionnalités qui varient.

 

Les prises CPL

Le CPL ou courant porteurs en ligne permet aussi de relayer sa connexion Internet dans toute la maison. Le réseau passe cette fois par l’installation électrique. Il suffit de connecter un boîtier CPL à sa box (et au secteur), et un autre à la prise murale dans chaque autre pièce où l’on souhaite se connecter à Internet. Un port Ethernet, sur chaque kit CPL, permet de connecter son équipement. Certains modèles intègrent aussi une puce Wi-Fi pour connecter une tablette ou un smartphone.

LES DIFFÉRENTS MODES

Avec nos appareils cités ci-dessus, il est possible de les configurer en 2 modes selon vos envies. Nous avons le mode AP et le mode Répétiteur. Voici la différence entre les deux :

MODE REPETITEUR : le dispositif est copié et renforce votre signal sans fil existant. Il étend la couverture de ce même signal. C’est un mode adapté pour des grandes maisons, bureaux, entrepôts ou d’autres espaces ayant un signal existant faible.

MODE AP ou (Access Point) : ici, le dispositif est connecté via un réseau câblé puis il est converti en un accès à internet par câble pouvant être partagé par plusieurs périphériques.

Le conseil d’ICO :

Je suis ICO, votre îlot connecté qui mesure, anticipe, adapte ses conseils et vous alerte sur votre smartphone.

Que votre piscine soit située loin de votre box internet ou pas, je serai toujours connecté à votre bassin pour me soucier de l’entretien et anticiper les variations de la qualité de votre eau. Je peux me connecter via votre box internet ou via un répéteur Wi-Fi permettant d’élargir la portée du signal.

 

Pin It on Pinterest