Blog

Tout savoir sur l’alcalinité de l’eau (TAC)

L’alcalinité de l’eau, aussi connue sous le nom de TAC (Titre Alcalimétrique Complet) est un élément essentiel à l’équilibre de l’eau, avec le pH et le TH (dureté de l’eau). Un bon équilibre de l’alcalinité de l’eau détermine le pouvoir « tampon » de l’eau et impacte la stabilité du pH et l’acidité de l’eau.

La régulation et la stabilité du TAC sont donc très importantes, qu’il faut contrôler régulièrement pour garder une eau saine et claire. Si vous rencontrez un problème de pH, mesurez d’abord le TAC puis le TH. Cela peut vous éviter l’utilisation importante et inutile de produits chimiques.

Quelles sont les valeurs cibles du TAC ?

Le TAC doit se situer entre 100 et 200 mg/litre selon le traitement utilisé dans votre piscine ou votre spa. En début de saison il doit se situé idéalement entre 100 et 150 mg/l.

TAC trop bas ou trop élevé, quelles conséquences ?

  • Lorsque l’alcalinité de l’eau est trop basse (<à 100 mg/l), il n’y a pas d’effet « tampon ». Le PH fait le yoyo. Ainsi, le pH, responsable de la désinfection de l’eau, n’agit plus et les mesures sont très instables. L’eau devient irritante pour la peau et les yeux et agressive pour les équipements. L’eau se dégrade alors rapidement.
  • A l’inverse, avec une alcalinité trop haute (>à 250 mg/l), l’eau se trouble et des dépôts calcaires apparaissent. Vos équipements peuvent alors être endommagés,

Comment mesurer l’alcalinité de l’eau ?

L’alcalinité de l’eau se mesure avec des bandelettes colorimétriques ou avec des testeurs électroniques (photomètres), utilisés par les professionnels.

D’autres appareils comme ICO Pool et ICO SPA mesurent le TDS (Total des Solides Dissous dans l’eau) qui comprend notamment la concentration de carbonates et bicarbonates (le TAC). Tout comprendre sur le TDS, le TAC, le TH.

Le TAC dans votre piscine

  • Au printemps, lors du la remise en route, le TAC est élevé à cause du renouvellement de l’eau (hivernage passif) et peut atteindre 220 mg/l. En suivant les consignes de remise en route, le TAC doit redescendre naturellement en quelques jours.
  • En été, vérifiez le taux d’alcalinité (ou le TDS) 1 fois par mois.
  • A l’automne, une tolérance de TAC plus basse ( entre 80 et 100 mg/l) peut être toléré.
ICO Pool mesure le taux d'alcalinité de votre piscine avec sa sonde TDS .

Le TAC dans votre spa

  • Lors de chaque vidange trimestrielle, le TAC va naturellement augmenter ( jusque 220 mg/l) puis se stabiliser naturellement avec l’activation de la filtration. 
  • Vérifiez le taux d’alcalinité (ou TDS) 1 fois par mois.  
ICO spa mesure le taux d'alcalinité de l'eau de votre spa.

Comment modifier le taux d’alcalinité ?

  • Pour augmenter l’alcalinité : vous pouvez utilisez du bicarbonate de soude ou carbonate de sodium. Référez-vous à l’étiquetage du produit pour réaliser le dosage.
  • Pour diminuer l’alcalinité : Si le TAC est légèrement élevé, la filtration pour oxygéner l’eau pendant plusieurs heures peut suffire à rectifier le problème. Pour un TAC élevé, il convient d’utiliser dubisulfate de sodium. Ces produits étant très puissants, il faut attendre 24h à 48h avant de se baigner..
  • Pour obtenir un bon équilibre de l’eau, le TAC et le TH sont déterminants pour obtenir un pH d’équilibre, qui agit efficacement dans le désinfection de l’eau. Pour tout savoir sur le pH, cliquez ici.