Il y a plus de 2,5 millions de bassins privés sur le territoire français et chaque année, le marché de la piscine (construction et entretien) continue sa croissance. En effet, de plus en plus de foyers français investissent une coquette somme pour construire la maison de leurs rêves. Peu importe si vous choisissez de solliciter le savoir-faire d’un professionnel ou si vous préférez construire vous-même votre bassin privé, une piscine représente un véritable investissement financier dans sa construction et son entretien. Aujourd’hui, vous pouvez facilement financer la construction de votre piscine avec votre crédit immobilier.

 

Comment intégrer la construction de sa piscine dans son projet immobilier ?

 

Calculer sa capacité de remboursement

Au moment de réaliser un projet immobilier, vous devez nécessairement emprunter une importante somme auprès d’un établissement bancaire pour réaliser votre achat immobilier ou financer la construction de votre maison individuelle. Au moment de votre demande de prêt immobilier, vous devez anticiper toutes les dépenses relatives à votre projet immobilier : travaux de rénovation, construction d’une piscine, etc.

Vous devez effectuer une demande de crédit immobilier auprès d’une banque et c’est celle-ci qui va calculer votre capacité de remboursement, prenant en compte vos revenus mensuels, le taux d’endettement maximum et votre « reste à vivre » après les mensualités.

Votre capacité de remboursement va calculer les mensualités maximales auxquelles vous pouvez prétendre selon votre situation professionnelle, votre situation financière et personnelle.

  • Votre situation professionnelle : CDI, CDD, chômage, etc.

  • Vos revenus mensuels

  • Vos éventuels crédits en cours

  • Empruntez-vous avec votre conjoint(e) ou seul(e) ?

  • Avez-vous des enfants à charge ?

En effet, les établissements bancaires n’accordent pas un crédit immobilier à un profil emprunteur « risqué » pour se protéger. Vous ne pouvez prétendre à un crédit immobilier seulement si votre santé financière est au beau fixe.

La capacité de remboursement est calculée par les banques au moment d’une demande de prêt mais vous pouvez anticiper les démarches et calculer vous-même votre capacité de remboursement avec cet article. Dans le cas où vous solliciter les services d’un courtier immobilier, il calculera également votre capacité de remboursement pour adapter votre projet immobilier à vos capacités financières réelles.

Effectuer le calcul du tableau d’amortissement

Le tableau d’amortissement de prêt est un tableau qui va récapituler tous les détails d’un crédit immobilier. Il est proposé aux futurs emprunteurs par les établissements bancaires afin qu’ils puissent étudier la proposition du prêt immobilier.

Le calcul du tableau d’amortissement est simple puisqu’il énonce toujours les mêmes éléments.

Les différentes échéances du prêt immobilier

  1. Le montant du taux d’intérêts remboursé selon l’échéance
  2. Le montant du capital remboursé selon l’échéance
  3. Le solde restant à rembourser
  4. Le montant du taux d’intérêts de l’assurance
  5. Le montant total des mensualités : taux d’intérêts, capital emprunté et assurance

Ce tableau d’amortissement offre une vision globale et complète du prêt immobilier et notamment son coût global, avec les intérêts et l’assurance. Cet outil est très pratique pour comparer rapidement les différentes propositions des banques.

 

Comment financer sa piscine dans sa maison ?

Vous pouvez financer votre maison avec un crédit immobilier seulement si vous réalisez un projet immobilier, c’est-à-dire une construction ou l’achat d’un bien immobilier. En effet, si vous êtes déjà propriétaire d’une maison individuelle, vous ne pouvez pas contracter un crédit immobilier pour financer la construction de votre piscine.

Néanmoins, il existe des crédits bancaires différentes qui peuvent vous permettent de réaliser votre rêve et financer la construction de votre piscine.

Le prêt-travaux

                                      Le prêt-personnel

  • 75.000 euros au maximum

  • Justificatifs nécessaires pour motiver votre demande de crédit (devis)

  • 8.000 euros au maximum

  • Justificatifs facultatifs

Si vous n’avez pas un budget suffisant, vous pouvez également opter pour une piscine hors-sol. Cette alternative séduit de plus en plus de Français comme l’explique le Figaro sur ce lien. Vous pouvez également choisir une piscine gonflable, notamment si vous vivez dans une région ensoleillée uniquement pendant la période estivale comme la plupart des régions du Nord de la France, par exemple.

En effet, les piscines gonflables n’auront pas une durée de vie excessivement longue mais le prix dérisoire de la plupart des piscines disponibles dans le marché peuvent représenter une véritable alternative pour les foyers français qui ne souhaitent pas réaliser un véritable investissement dans une piscine hors-sol ou enterrée : budget insuffisant, situation géographique, etc.

Pin It on Pinterest

0